Photos

Vidéos

Partenaires Officiels

RÉGION AUVERGNE RHÔNE-ALPESHELVETICA MOUTAIN SPIRITCAISSE D'EPARGNE RHONE ALPES 6SCILVETCROQUETTELANDEDFREZOLOGNUMERISATSUZUKIYAMAHALOCATION UCGHVVF VILLAGELOC'SPORT EVENT

Partenaires Étapes

EDF 10ZOLUX 2WAMINE 6

Autres Partenaires

RADIO CONCEPTINLANDSISIRSNKILOUTOUGENIACPME74LEDRAPOALCYONGLOBE 3TBOEHRINGER INGELHEIMALARA RISKVET AGRO SUPPROMEGA

Partenaires stations

PEISEY-VALLANDRYPRAZ DE LYS SOMMANDLES GETS 2HAUTE MAURIENNE VANOISEBESSANSVALMORELCOMMUNAUTÉ DE COMMUNE DES MONTAGNES DU GIFFREVAL CENISAUSSOISPRALOGNAN LA VANOISEBONNEVAL SUR ARCMEGÈVEMORILLONSAMOENSSIXT FER A CHEVALLES CARROZ

Partenaires Médias

FRANCE BLEUFRANCE 3

Origine

Au début du XXe siècle, la ruée vers l’or donne lieu à un très fort développement de l’utilisation d’attelages de chiens de traîneaux.

Les premières traces de chiens attelés à des traîneaux datent de plus de 4000 ans. On les a retrouvées à l’Est de la Sibérie, au bord de la fameuse mer de Béring. Mais ce n’est qu’au début du XXe siècle que le traîneau à chiens est devenu un véritable sport.

Les années 1900 sont celles de la « ruée vers l’or » au Canada et en Alaska. Les chercheurs d’or utilisent des attelages de chiens pour se déplacer dans la neige et le froid. Jack London les décrira parfaitement dans ses célèbres livres "Croc-Blanc" et "L’appel de la forêt". Mais nombreux sont ces aventuriers qui ne trouveront jamais d’or!

Si bien que pour s’occuper, des groupes de passionnés de chiens se forment. Ils décident de comparer leurs attelages en termes d’endurance et de vitesse. C’est ainsi qu’allait naître un nouveau sport, peut-être le plus beau qui soit.

Mais avant cela, Esquimaux, trappeurs, commerçants, postiers, explorateurs, missionnaires, et surtout la fameuse police montée canadienne ont largement utilisé les attelages de chiens de traîneau.