Photos

Vidéos

Partenaires Officiels

VVF VILLAGELOC'SPORT EVENTEDFVET AGRO SUPDSFREZOLOGSCILVETCROQUETTELANDCGHNUMERISATHELVETICA MOUTAIN SPIRITALPINASUZUKIYAMAHARÉGION AUVERGNE RHÔNE-ALPESLOCATION U

Partenaires Étapes

AFTALLIBERT TREKKINGEGGFACTORYCAISSE D'EPARGNE RHONE ALPES 6ZOLUX 2WAMINE 6EDF 7B

Autres Partenaires

RADIO CONCEPTENERGIZERALARA RISKGENIAMAURIENNE EXPANSIONERTIPSIRSNCGPME74GLOBE 3TKILOUTOULEDRAPOINLANDSISWAMINEALCYONCGPME73VERCORS QUESTBOEHRINGER INGELHEIMIBIS SPORTPROMEGAMIKAN

Partenaires stations

MORILLONPRAZ DE LYS SOMMANDSIXT FER A CHEVALFLAINEAIX LES BAINSVAL CENISHAUTE MAURIENNE VANOISECOMMUNAUTÉ DE COMMUNE DES MONTAGNES DU GIFFREMEGÈVELES GETS 2CHAMBERYPLAGNEAUSSOISPRALOGNAN LA VANOISEBESSANSBONNEVAL SUR ARCSAVOIE GRAND REVARD 2SAMOENSLES CARROZ

Partenaires Médias

FRANCE 3WAMIZFRANCE BLEUFRANCE BLEU PAYS DE SAVOIEANIMAUX

Courses de vitesse

Placées sous l’égide de structures fédérales nationales (Fédération Française des Sports de Traîneau, de Ski-Pulka et de Cross canins pour la France), les courses dites de « sprint » se déroulent le week-end, sur 2 ou 3 manches dont le kilométrage dépend de la catégorie de course :

  • Pulka : 7 à 12 kilomètres
  • 4 chiens : 8 kilomètres
  • 6 chiens : 12 kilomètres
  • 8 chiens : 16 kilomètres
  • illimité : 20 kilomètres


Cette discipline du sport dispose d’une fédération européenne (ESDRA)  et d’une fédération internationale (IFSS), qui organisent chaque année des championnats d’Europe et du Monde.
La vitesse des attelages rend ces courses extrêmement spectaculaires. Elle peut dépasser 40 km/h en certains endroits (le record du monde du kilomètre départ lancé est d’ailleurs voisin de 45 km/h) et oscille entre 20 et 30 km/h de vitesse moyenne sur la distance globale.

Les grandes nations du sprint sont la Norvège, la Suède, les États-Unis et l’Allemagne pour les grandes catégories, tandis que France, Italie, Pays-Bas et pays de l’Est se distinguent plus en catégories avec moins de chiens. La pulka demeure quant à elle la grande spécialité des Norvégiens et autres Finlandais. Seule l’Alaska se distingue par rapport à ce circuit : les courses de vitesse y sont plus longues (jusqu’à 50 kilomètres par manche), et le plus souvent professionnelles.