Photos

Vidéos

Partenaires Officiels

NUMERISATSUZUKILOCATION UEDFREZOLOGYAMAHASCILVETCROQUETTELANDDSFLOC'SPORT EVENTVET AGRO SUPALPINAHELVETICA MOUTAIN SPIRITVVF VILLAGERÉGION AUVERGNE RHÔNE-ALPESCGH

Partenaires Étapes

AFTALLIBERT TREKKINGEDF 7BCAISSE D'EPARGNE RHONE ALPES 6ZOLUX 2WAMINE 6EGGFACTORY

Autres Partenaires

MAURIENNE EXPANSIONPROMEGAWAMINELEDRAPOIRSNCGPME73RADIO CONCEPTBOEHRINGER INGELHEIMCGPME74ENERGIZERKILOUTOUINLANDSISALCYONGENIAVERCORS QUESTGLOBE 3TIBIS SPORTERTIPSMIKANALARA RISK

Partenaires stations

VAL CENISPRALOGNAN LA VANOISESAVOIE GRAND REVARD 2BESSANSBONNEVAL SUR ARCAIX LES BAINSHAUTE MAURIENNE VANOISELES CARROZSIXT FER A CHEVALFLAINEPLAGNESAMOENSAUSSOISCOMMUNAUTÉ DE COMMUNE DES MONTAGNES DU GIFFRECHAMBERYPRAZ DE LYS SOMMANDMEGÈVELES GETS 2MORILLON

Partenaires Médias

ANIMAUXFRANCE BLEUFRANCE 3WAMIZFRANCE BLEU PAYS DE SAVOIE

Expédition

Avant que des courses sécurisées ne soient organisées, les chiens de traîneaux ont été les compagnons indispensables de l’homme lors d’aventures extraordinaires dans le Grand Nord.

Sauvetage de Nome (1929)

L’une des premières expéditions héroïques de chiens de traîneaux fut le sauvetage d’une petite ville du Nord-Ouest de l’Alaska, Nome. Durant l’hiver 1929, les habitants de Nome furent touchés par une grave maladie, la diphtérie.
Pour les sauver, une seule solution : vacciner toute la population le plus vite possible. Mais les avions de l’époque sont incapables de s’envoler, tant le blizzard et le froid sont intenses, pour apporter les doses de vaccins nécessaires. Les attelages de chiens du service postal alaskan, emmenés par le célèbre Léonhard Seppala, seront les sauveurs de la ville.
En moins de 6 jours, ils parcourront plus de 1000 kilomètres afin d’amener à Nome le vaccin !

La quête du Pôle Nord (1909)

Le 6 avril 1909, Robert Peary est le premier homme à atteindre les terres du Pôle Nord. A la tête de 132 chiens, 15 traîneaux et 24 hommes, cet homme à l’autorité légendaire ne toucha au but qu’avec 40 chiens et 8 traîneaux. Tout au long du trajet, le convoi aurait parcourut en moyenne 40 kilomètres par jour.

Robert Scott et ses compagnons au Pole Nord
Robert Scott et ses compagnons au Pole Nord

Bataille pour le Pôle Sud (1911-1912)

Le Norvégien Roald Amundsen et l’Anglais Robert Scott entament une course vers le Pôle Sud au cours de l’année 1911. C’est le convoi d’Amundsen, emmené par des chiens, qui arrive le premier, le 16 décembre 1911.
Scott, qui a commis l’erreur d’avoir préféré des poneys aux chiens, n’atteint quant à lui son but que le 18 janvier 1912 pour découvrir la tente d’Amundsen, qui lui a laissé un petit mot à l’intérieur. Ni lui, ni ses quatre compagnons ne reviendront vivants. On les retrouvera un an plus tard, morts de faim à 18 kilomètres d’un de leurs dépôts de nourriture.